achat immobilier bord de mer

Vous avez surement dû entendre à plusieurs reprises que l’emplacement d’un bien immobilier fait partie des paramètres principaux qui influencent son prix de vente ou de location. Cette affirmation est très palpable dans certains emplacements comme les bords de mer.

La dernière analyse effectuée par les agences expertes dans le domaine a même démontré que les prix sur le marché sont à la hausse cette année pour les stations qui arborent l’Atlantique et la région PACA (Provence-Alpes-Côte d’Azur). Toutefois, d’autres régions demeurent invisibles aux regards des acquéreurs.

Immobilier en bord de mer en PACA, du haut standing extrêmement coûteux

Soleil, climat confortable et paysages à couper le souffle, tels sont les critères qui caractérisent la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Il n’y a donc rien d’étonnant que les chercheurs de bien immobilier soient attirés par ce secteur. C’est un lieu qui offre à la fois un cadre de vie paisible et également un centre d’investissement très enrichissant pour ceux qui souhaitent s’adonner aux activités de location immobilière.

Dans les zones côtières et en bord de mer, il est normal que les biens immobiliers en vente et en location coûtent assez cher. Pour les maisons et appartements dressés sur la Côte d’Azur, le montant du mètre carré est estimé à environ 4 694 euros.

Mieux encore, dans les villes les plus riches tels que Saint Jean-Cap-Ferrat et Saint-Tropez, il est même fort possible de tomber sur des maisons dont le mètre carré est évalué à 12 615, voire 13 802 euros.

Pour l’immobilier à Cannes, les transactions atteignent des sommes extrêmement élevées pour les propriétés de luxe positionnées dans les résidences haut de gamme de la région.

Aux alentours de l’Atlantique, l’immobilier est de plus en plus prospère

Les valeurs des maisons sur la côte Atlantique ont vraisemblablement augmenté dans les 11,8 % en deux années successives. Actuellement, dans les villes de Portes-en-Ré et Lège-Cap-Ferret, là où se situent de splendides stations balnéaires, les prix du mètre carré sont respectivement de 6235 et 6965 euros. Si vous vous référez à ces chiffres, vous constaterez que les tarifs ont monté de 7,1 et 6,3 %. Pour l’Arcachon, la hausse des tarifs est plutôt maintenue dans les 4,6 %, avec un coût moyen au mètre carré de 5809 euros.

Entre autres, les tarifs les plus abordables sont visibles sur le littoral breton avec une augmentation maximale de 3,9 % pour cette année. La région de Languedoc révèle même une excellente maîtrise du marché avec une hausse minime de 1,3 %.

Immobilier en bord de mer et régions aux tarifs modérés

Acheter un bien immobilier en bord de mer n’implique pas toujours le devoir de dépenser une fortune pour devenir propriétaire. Pour cause, il existe aussi des propriétés installées dans certaines stations balnéaires qui sont vendues à des tarifs plus accessibles.

En plus de son emplacement, d’autres points sont pris en compte pour définir la valeur d’un bien immobilier en bord de mer. Il y a, tout d’abord la distance entre le bien immobilier et la mer, l’accessibilité ainsi que les caractéristiques de la maison ou de l’appartement. Mais, toutes ces informations, un vendeur professionnel sera capable de vous les fournir avec précision.

2020-12-09