L’accompagnement d’entreprise est un service proposé, à un créateur ou à un repreneur d’entreprise par un conseiller, un cabinet d’expertise comptable, un organisme public ou une association afin de l’aider à aboutir à la réalisation de son projet. Quelle que soit la forme de l’investissement prévu (création ou reprise), cette assistance est capitale pour initier le chef d’entreprise à la vie pratique, notamment par rapport aux particularités de la région choisie, afin de sécuriser son départ et contribuer au développement de son activité.

Dans la région de l’Aquitaine, en particulier à Bordeaux, l’accompagnement des entrepreneurs prend plusieurs dimensions en touchant à tous les sujets qui peuvent aider l’entrepreneur à commencer par l’examen de la viabilité de son projet jusqu’à la génération des premiers profits. Voyons alors ensemble quels mécanismes sont mis en place pour vous aider à créer ou reprendre votre entreprise à Bordeaux.

L’examen de la viabilité d’un projet

La viabilité d’un projet est une analyse de son activité, toutes échelles confondues, qui cherche à s’assurer de sa faisabilité et à prévoir son succès ou son échec. Elle est examinée sous l’angle des produits innovants et des produits classiques suivant quatre principales variantes :

 

 

 

La viabilité technique

Cas d’un produit innovant :

  • Examiner sa faisabilité technique, c’est que des paramètres mal maîtrisés risquent de compromettre son lancement, risquent d’induire en erreur le chef du projet et de mettre en danger tout le projet.
  • Etudier sa mise en œuvre à l’échelle industrielle pour s’assurer que le passage du prototype à la série se fera sans encombre.
  • Etudier les différents processus et méthodes de la production
  • Voir s’il est concerné par une norme et peut répondre à cette norme ou pas.
  • Vérifier si le produit respecte les normes d’environnement.
  • Voir si l’innovation qu’il véhicule est soumise à des réglementations particulières ou pas.
  • Voir s’il existe des brevets de production d’un produit similaire qui pourraient être un obstacle à sa production.

 Cas d’un produit classique :

  • Voir si pour cause de contraintes environnementales, des nouvelles réglementations auront interdit sa production ou l’auront limitée.
  • Voir dans la durée si sa production avec le matériel disponible est possible qualitativement et quantitativement.
  • Vérifier sa cote sécuritaire.

La viabilité économique

  • Estimer l’enveloppe budgétaire nécessaire à la concrétisation du projet et arrêter les besoins en fonds de roulement.
  • Etudier la rentabilité du projet et voir si la marge à dégager par l’exploitation permet d’atteindre les objectifs financiers ou pas.
  • Etudier la répartition des charges fixes et des charges variables.
  • Faire une analyse financière pour appréhender les ressorts de la rentabilité.
  • Voir les ressources nécessaires au financement du projet (Si l’entrepreneur a besoin d’un « business angel » ou d’un investissement sous forme d’argent « capital risque » ou qu’il doit chercher des subventions).

La viabilité marketing

  • Examiner les forces et faiblesses du produit par rapport à son potentiel d’innovation.
  •  Evaluer le marché, le segmenter et voir quels son
  • t les prospects à cibler.
  • Etudier la compatibilité du produit innovant avec les besoins du marché.
  • Analyser la concurrence.
  • Voir si l’innovation qu’incarne le produit concerné compenserait son prix plus fort ou pas.
  • Réfléchir à la marge bénéficiaire et voir son impact.

La viabilité commerciale

  • Penser aux commerciaux qui vont vendre le produit, à leurs profils et leurs taches au futur.
  • Voir si les prospects sont facilement identifiables et accessibles et réfléchir à la méthode la plus convenable pour les influencer.
  • Etudier les réseaux de distribution (vente directe ou via des distributeurs, vente en ligne ou par implantation commerciale, etc.).

Les étapes de création d’une entreprise à Bordeaux

Dans la ville endormie, il y a plusieurs mécanismes qui ont été mis en place pour faciliter l’accès à l’entreprenariat, notamment dans les secteurs les plus innovateurs. Ainsi, divers acteurs publics et privés proposent leurs services aux entrepreneurs et investisseurs pour leur faciliter la tache. Ce guide pourrait vous aider à mieux comprendre ce parcours :

Document d’aide à la création d’entreprise

Quand vous faites appel aux différents partenaires d’aide à la création d’une entreprise à Bordeaux, vous aurez la garantie de suivre un plan méthodique qui assurera votre succès.

Première étape : ce que vous apporte l’accompagnateur

  • Accueil, conseils, orientation et mise en relation
  • Informations économiques sectorielles utiles.
  • Conseils en implantation dans les quartiers qui bénéficient le plus des commodités d’affaires dans la ville à l’instar de la caserne Niel, Bordeaux Unitec, la cité du numérique, le Node, le bassin à flot et le Digit-Halles.
  • Recherche d’un terrain ou d’un local.
  • Reprise d’un fonds de commerce, d’un fonds artisanal ou d’un bail commercial.

Deuxième étape : les sources de financement

Parmi les belles opportunités qu’offre la ville de Bordeaux, ses différents organismes d’aide au financement des startups et projets innovateurs. On en cite déjà :

  • La Caisse sociale de développement local
  • L’A D I E (Association pour le droit à l’initiative économique).
  • LA Gironde initiative
  • Le Réseau Entreprendre Aquitaine.
  • La Direction départementale du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle.

Troisième étape : l’admission en pépinières d’entreprises

Si vous êtes encore jeune entrepreneur, en particulier si vous manquez de moyens financiers et logistiques, intégrer une pépinière d’entreprise constitue la meilleure solution pour économiser de l’argent et être plus proche des acteurs réels de votre domaine d’activité. A Bordeaux, vous pouvez opter pour :

  • La Pépinière artisanale
  • La Pépinière éco – créative.
  • Le Campement entreprises innovantes et éco-responsables

Se faire accompagner à Bordeaux, c’est être soutenu et bien encadré dés le départ pour mieux réussir ; chose qui laisse entendre que L’accompagnement à Bordeaux est un gage de garantie de réussite qu’aucun créateur ou repreneur d’entreprise ne puisse s’en passer.

Lire aussi : Entreprise en difficulté : que faire ?