Tout savoir sur les nouveautés de 2022 du DPE

Depuis juillet 2021, une nouvelle version du DPE est en vigueur. Le diagnostic de performance énergétique a été mis à jour, les énergies étant de plus en plus chères et de plus en plus rares. Ce diagnostic classifie désormais les logements de manière plus lisible et plus fiable.

Cette nouvelle version est beaucoup plus stricte que la précédente. En effet, les logements situés dans les dernières classes du DPE, les classes E, F et G seront interdits à la location en 2025 ! Si vous voulez en savoir plus sur ce nouveau DPE 2022, nous vous détaillons plus bas les nouvelles clauses de celui-ci. 

Qu’est-ce que le Diagnostic de Performance Energétique (DPE) ? 

Le DPE ou diagnostic de performance énergétique est un bilan qui mesure l’énergie consommée ainsi que l’émission de gaz à effet de serre. Le DPE est obligatoire lors d’une location comme lors d’un achat ! Le diagnostic est un avantage pour le locataire car il peut avoir une estimation de sa consommation énergétique et évaluer ainsi ses futures dépenses. Chaque logement doit posséder un DPE valide depuis juillet 2021, la durée de vie d’un DPE est de 10 ans.

Les éléments clés du DPE 

Un DPE était constitué de deux étiquettes, une étiquette énergie et une étiquette climat. L’étiquette énergie concernait le besoin en énergie du logement pour le chauffer tandis que l’étiquette climat sensibilise l’acquéreur comme le vendeur à l’empreinte carbone, les logements émettant aussi des gaz à effet de serre. Avec le nouveau DPE, ces deux étiquettes sont désormais réunies en une seule. 

Le DPE peut aussi contenir des recommandations pour économiser de l’énergie, il s’agit parfois de conseils mais aussi de travaux nécessaires pour atténuer le côté énergivore du logement. En plus de tout cela, le DPE contient une estimation du coût énergétique annuel du logement. 

Calcul du DPE 

Si vous voulez savoir comment calculer le DPE de votre logement, plusieurs sites internet peuvent vous y aider, notamment sur le site d’Engie qui peut vous faire une simulation de DPE mais n’oubliez pas que celui-ci n’a pas de valeur juridique ! Pour un DPE faisant foi aux yeux de la justice, vous devrez passer par un professionnel. En effet, le calcul d’un DPE doit se faire par un professionnel qualifié. Vous pourrez trouver un annuaire de professionnels certifiés par le ministère du logement via ce lien

Il est toujours possible de faire un DPE par soi-même via un logiciel de calcul de DPE gratuit mais celui-ci ne vous servira pas en cas de litige avec votre locataire ! Les méthodes de calcul comme celle du 3cl-dpe vous permettront cependant d’avoir un aperçu de votre DPE mais n’oubliez pas qu’il n’aura pas de valeur juridique. 

Le calcul du DPE se fait désormais sur les caractéristiques physiques du logement : 

  • Isolation des fenêtres 
  • Isolation du bâti 
  • Méthode de chauffage

Autre changement depuis le nouveau DPE, les calculs de DPE sur factures sont caducs, cette pratique étant peu fiable, la facture d’énergie pouvant fortement varier d’un usager à un autre ! 

Diagnostic de Performance Énergétique 2022 : les nouvelles modalités à prendre compte

Le nouveau DPE en vigueur en 2022 comporte de nombreux changements. Tout d’abord en ce qui concerne la location, à partir de 2025, un logement avec une note DPE trop basse, inférieure à E, ne pourra plus être loué ! 

Le nouveau DPE réunit les deux étiquettes énergie et climat en une seule, c’est-à-dire qu’un logement avec une empreinte carbone forte est autant pénalisé qu’un logement énergivore. Les nouvelles normes du DPE 2022 peuvent sembler beaucoup plus sévères que les précédentes mais on constate un réel équilibre avec cette réunification des deux étiquettes. Concernant le tarif pour un DPE délivré par un professionnel, comptez entre 150 € et 250 €.  

Comment améliorer sa note au DPE ? 

Pour améliorer son DPE, qu’il s’agisse d’un appartement ou d’une maison, la méthode la plus radicale et la plus efficace est de faire des travaux d’isolation. L’isolation peut concerner les fenêtres comme les murs. Certains logements, comme les logements des années 70, sont connus pour avoir une isolation médiocre. 

Avec l’isolation, c’est le système de chauffage qui est à surveiller car il est la consommation principale d’un logement. 

Ainsi, avec une bonne isolation et un bon système de chauffage peu énergivore, votre logement ne pourra pas avoir une note inférieure à D ! 

Conseil : passez par un professionnel de l’immobilier qui encadrera votre projet et missionnera ainsi un expert pour les DPE. Vous gagnerez du temps et serez plus en confiance.

2022-10-07