Vous êtes propriétaire et vous souhaitez vendre votre bien immobilier à Bourg en Bresse ? Ou vous êtes acheteur et vous souhaitez acquérir un bien immobilier à Bourg en Bresse ? Vous devez savoir que différents frais accompagnent une vente immobilière que ce soit pour l’acheteur ou pour le vendeur. Voici tout ce que vous devez savoir sur les frais engendrés par cette transaction immobilière.

Vente immobilière : tout ce que doit payer le vendeur

La vente d’un bien immobilier engendre différents frais pour le propriétaire-vendeur. Il est important de prendre connaissance de la totalité de ces frais avant de vous lancer dans votre projet immobilier :

  • a) la taxe d’habitation (elle est due par celui qui a occupé le bien au 1er janvier de l’année de la vente),
  • b) les frais d’agence immobilière (si vous faites appel à des professionnels pour la gestion de votre vente),
  • c) la réalisation de différents diagnostics obligatoires du bien immobilier en vente,
  • d) le coût du Dossier de Diagnostic Technique du domicile à vendre,
  • e) les frais de remboursement anticipé (en cas de crédit immobilier),
  • f) les frais de mutation (en cas de copropriété),
  • g) les honoraires du syndicat (en cas de copropriété),
  • h) les frais de mainlevée (en cas d’hypothèque),
  • i) les impôts sur la plus-value immobilière (hors résidence principale),
  • j) les frais de TVA (si le bien en vente a moins de 5 ans).

Vente immobilière : être accompagné par des professionnels de l’immobilier

Lors d’une vente immobilière, même si cela engendre des frais supplémentaires, il est préférable de vous rapprocher d’une agence immobilière à Bourg en Bresse. En tant que propriétaire-vendeur, vous allez bénéficier de différents avantages en obtenant l’aide d’un agent immobilier. Effectivement, vous allez profiter de l’expérience d’un professionnel, ce qui vous permettra de vendre plus rapidement. De plus, vous éviterez de perdre du temps, car les agents immobiliers trouveront pour vous les différents acheteurs potentiels et ils s’occuperont des visites à votre place.

Et en tant qu’acheteur, vous allez profiter des connaissances de votre professionnel pour trouver votre futur logement en évitant tous les pièges possibles. L’achat d’un bien immobilier vous engage sur une longue durée, c’est pourquoi vous ne pouvez pas procéder au hasard pour votre transaction. Il est préférable que vous soyez accompagné par un agent immobilier dans votre achat. De plus, vous pourrez réaliser une meilleure affaire car votre agent pourra aussi jouer le rôle de négociateur avec le vendeur.

Vente immobilière : tout ce que doit payer l’acheteur

Tout d’abord, il faut savoir que l’acheteur lui aussi devra régler différents frais pour l’achat de son futur logement. En effet, en dehors du prix de vente du bien immobilier concerné, l’acquéreur doit payer :

  • a) les frais de notaire (les droits du mutation),
  • b) les frais relatifs à son crédit immobilier (frais de dossier, assurance, garanties, etc),
  • c) les frais d’agence,
  • d) les charges et les frais relatifs aux travaux (en cas de copropriété),
  • e) la taxe foncière (une partie calculée au prorata).

Vente immobilière : réduire les frais de notaire

Si vous souhaitez acheter un bien immobilier et réduire vos frais de notaire, vous pouvez régler les frais d’agence à part. Ou alors, vous pouvez déduire le prix du mobilier de celui du logement, à condition qu’il dispose d’une cuisine équipée.

Par exemple, vous pouvez lister l’ensemble des meubles contenus dans le logement et en déduire le montant du prix de vente. Ainsi, vous sortez de l’assiette des droits d’enregistrement. Il s’agit d’une méthode répandue et légale.

2020-01-14