conseils achat immobilier lisieux

Vous souhaitez acquérir votre propre maison en Normandie, et c’est peut-être un projet qui vous procure autant d’enthousiasme que de questionnements. Lors d’un achat immobilier, il est courant d’avoir des doutes et de se demander si l’on prend la bonne décision.

Dans une maison comme dans un appartement, il y a un certain nombre de points à vérifier lors de la première visite, afin d’éliminer d’office les biens qui ne correspondent pas à la recherche. Voyons tout de suite quelques points à vérifier avant l’achat de votre maison à Lisieux.

Commencez votre visite dès l’extérieur de la maison

N’hésitez pas à venir un peu en avance le jour de la visite, surtout si vous ne connaissez pas le quartier. Ce sera une bonne manière de découvrir l’environnement, et de vérifier d’ores et déjà que la proximité des transports, commerces et/ou écoles est bien réelle, comme cela peut être annoncé sur l’offre.

L’extérieur de la maison est déjà plein d’indices et de choses à regarder. La façade et la toiture notamment peuvent coûter cher lorsqu’il faut rénover ; c’est donc un très bon point si elles sont flambant neuves. Le jardin, s’il y en a un, est toujours plus rassurant lorsqu’il est bien tenu. Attention aux grands extérieurs verdoyants et arborés ; cela s’entretient et demande du temps et des compétences, ou bien de faire appel à un professionnel à peu près une fois par an.

Vérifiez l’état général du bâtiment

C’est bien ce qui fait peur lorsqu’on se prépare à acheter une maison dans l’ancien : et si les travaux s’accumulaient après l’achat, faisant de ce projet d’investissement un cauchemar financier ? Pour éviter les grosses désillusions, il faut donc immédiatement se renseigner quant à l’état général de la maison.

Tout doit être passé au crible : nous avons parlé de la façade et de la toiture, mais il faut aussi inspecter les murs pour détecter d’éventuelles fissures, la charpente, et également l’état des installations. Gaz, électricité, chauffage, méthode d’assainissement… toutes ces informations sont à prendre dès la première visite, et si possible en étant accompagné de quelqu’un qui s’y connait un minimum dans le bâtiment par souci d’efficacité.

Sachez également que le vendeur n’est pas obligé d’indiquer précisément la surface habitable en loi Carrez lorsqu’il s’agit d’une maison individuelle ; n’hésitez pas alors à emporter votre mètre pour mesurer les espaces de vie lors de la visite.

Renseignez-vous sur les charges et les taxes à payer

Ce n’est pas tout de débloquer les fonds nécessaires lors de l’achat de la maison, encore faut-il s’acquitter des différentes charges et taxes chaque année. Vous pourrez facilement demander au vendeur le montant de la taxe foncière ainsi que les charges de copropriété qui se trouvent sans difficulté dans les relevés de charge.

Mais pour savoir combien cette maison vous coûtera vraiment, il est aussi important de s’intéresser à sa consommation d’énergie et de vérifier que ce n’est pas une « passoire thermique », surtout lorsqu’on achète dans l’ancien. Demandez alors à voir le diagnostic qui vous renseignera sur les performances énergétiques de la maison, et vous laissera voir en un coup d’œil si des travaux sont nécessaires pour moderniser les installations.

Acheter une maison demande de prendre beaucoup de précautions, et ces quelques conseils ne sont pas exhaustifs : il peut également être intéressant de se rendre en mairie pour vérifier que tous les travaux réalisés l’ont été dans les règles de l’art, ou encore de s’y renseigner sur le Plan Local d’Urbanisme dans le cas où vous prévoyez des travaux qui demandent une autorisation.